Hugo Vandamme

Marie-Agnès Vanackère

L’Humain d’Abord ! : la gauche fidèle à ses valeurs la gauche fidèle à ses valeurs

Notre système de protection solidaire est clairement menacé. Notre région compte moins de 300 médecins pour 100.000 habitants. On y vit moins longtemps qu’ailleurs : trois à quatre ans de moins que la moyenne nationale.

Les indicateurs en termes de risques sanitaires sont très inquiétants. Pourtant, l’objectif national de dépenses de l’assurance maladie demeure fixé à 2%. Le gouvernement diminue les moyens allant aux hôpitaux publics. Il est possible de renverser cette logique de l’économie au détriment de la santé. Car notre santé, ce n’est pas du luxe !

Nos engagements

Défendre le modèle social de santé et de retraite

Chacun doit pouvoir bénéficier de soins et de moyens pour s’occuper de sa famille.

Nous défendons la retraite à 60 ans à taux plein et la révision des modes de couverture et prestations prévus pour les ayants droit dans les quatre branches de la Sécurité Sociale : santé, famille, accidents du travail et retraite.

Propositions :

Nous voulons impulser un plan de défense et de développement de la Sécurité sociale

Celui-ci comprendrait la Révision des modes de couverture et prestations prévus pour les ayants droits dans les quatre branches pour une meilleure protection sociale :

  1. branche maladie :
    Reconquérir pro- gressivement la généralisation de la prise en charge à 100 % pour tous des soins en commençant par la prise en charge immédiate à 80 % pour tous et à 100 % pour les jeunes de moins de 25 ans.
  2. Branche vieillesse :
    Garantir le droit à la retraite à 60 ans à taux plein.
  3. Branche accidents du travail :
    renforcer la médecine du travail en liaison avec les CHSCT pour améliorer les conditions de travail de tous.
  4. Concernant la branche famille :
    étendre les presta- tions familiales par la création d’une allocation pour le premier enfant pour toutes les familles et revalorisation des prestations pour le deuxième enfant, pour réaffirmer le principe d’universalité.

Nous voulons aussi :

  • rétablir l’élection au suffrage universel des représentants des assurés sociaux dans les conseils d’administration des caisses de sécurité sociale.
  • Réformer le financement, notamment par la modulation du niveau des cotisations sociales patronales, en fonction du développement de l’emploi, de la qualification et des salaires et extension des prélèvements sociaux à tous les revenus financiers au même niveau que les cotisations sur les salaires

Plan de mobilisation pour la santé

  • Abrogation des lois Bachelot et Touraine.
  • Suppression du numérus clausus et des quotas de formation.
  • Moratoire sur les fermetures et démantèlement d’hôpitaux, réforme du financement avec suppres- sion de la tarification à l’activité, la taxe sur les sa laires, la TVA...
  • Développement de centres de santé de proximité.
  • Création d’un pôle public du médicament.
  • Élaboration d’une loi-cadre de refondation d’une psychiatrie humaine.
  • Adoption d’une nouvelle loi-cadre sur le handicap qui prenne en charge la mise en accessibilité du bâti, l’accompagnement et l’accueil à l’école pu blique, l’intégration professionnelle et qui prévoie un revenu de remplacement équivalent au SMIC revalorisé pour les personnes qui seraient dans l’inca- pacité de travailler.
  • Création d’un service public de l’autonomie pour les personnes âgées conçu et organisé à partir des services publics et sociaux existants.

Nous soutenir

Vous aimez cet article ? Les idées développées sur ce site ?
Les candidats du Front de Gauche défendent les même valeurs. Pensez à les soutenir :

Permet d'apparaître sur la page "Témoignages"

Les autres Thématiques

Recevoir l'infolettre :

RSS

Une démarche initiée par des citoyen-nes, des acteurs du monde associatif, syndical et politique et soutenue par le PCF / Front de Gauche sur les villes de Lille, Loos et Faches-Thumesnil